Archive pour juin, 2007

Salut

Vivants parmi les morts 

Salut, vous qui ne dormez pas, Seuls dans les ténèbres d’un monde à fusées pointées entrecroisés, 

Sous des bombes sales, des couteaux tirés, de canons fourbis et des perfidies aiguisées. Salut, vous qui marchez, les yeux bandés, dans ce long labyrinthe de « des-espérances », chacun demandant en vain la voie lactée. 

Sièste

Dessin au feutre fin :

pro04.jpg

Archive de mes anciens dessins : La sièste.

Devenir vieux

La jeunesse n’est pas une période de la vie, elle est un état d’esprit, un effet de la volonté, une qualité de l’imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l’aventure sur l’amour du confort.

On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années. On devient vieux parce qu’on a déserté son idéal. Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l’âme. Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs sont les ennemies qui, lentement, nous font pencher vers la terre et devenir poussière avant la mort.

Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille. Il demande, comme l’enfant insatiable : et après ? Il défie les événements et trouve de la joie au jeu de la vie.

Vous êtes aussi jeune que votre foi. Aussi vieux que votre doute. Aussi jeune que votre confiance en vous-même. Aussi vieux que votre abattement. Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif aux messages de la nature, de l’homme et de l’infini.

Un jour, si votre cœur allait être mordu par le pessimisme et rongé par le cynisme, puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard.

(Général Douglas MacArthur citant un texte de Samuel ULLMANN (écrit en 1870))

Réveil – Théodore Agrippa d’ AUBIGNÉ

Arrière de moi vains mensonges,
Veillants et agréables songes,
Laissez-moi, que je dorme en paix :
Car bien que vous soyez frivoles,
C’est de vous qu’on vient aux paroles,
Et des paroles aux effets.

Voyez au jardin les pensées
De trois violets nuancées,
Du fond rayonne un beau soleil :
Voilà bien des miennes l’image,
Sans odeur, sans fruit, sans usage,
Et ne plaisent qu’un jour à l’oeil ;

Ce n’est qu’Amour en l’apparence,
Ce n’est qu’une verte espérance,
Que rayons et vives clartés :
Mais cette espérance est trop vaine,
Ce plaisir ne produit que peine,
Et ses rayons obscurités.

Mes désirs s’envolent sans cesse
De la fureur à la finesse,
Le milieu est des coeurs bénins :
On peint la Chimère de même,
On lui donne à ses deux extrêmes
Ou les lions, ou les venins.

Ce qui se digère par l’homme
Se fait puant ; voyez-vous comme
C’est un dangereux animal,
Changeant le bien en son contraire :
Car ce qui est vain à bien faire,
Ne l’est pas à faire du mal.

Théodore Agrippa d’ AUBIGNÉ

Guerre – Citations

GUERRE :


* – La mortalité dans l’armée augmente sensiblement en temps de guerre. (ALPHONSE ALLAIS)
* – A la guerre, on devrait toujours tuer les gens avant de les connaître. (MICHEL AUDIARD)
* – On est volé à la bourse, comme on est tué à la guerre, par des gens qu’on ne voit pas. (ALFRED CAPUS)
* – Nous pourrions lui donner le ministère de la guerre et nous serions sûrs de l’éviter : pendant la guerre, il était ministre du charbon et nous n’avons jamais eu de charbon. (WINSTON CHURCHILL)
* – Je n’ai rien à offrir que du sang, du labeur, des larmes et de la sueur. (WINSTON CHURCHILL)
* – La guerre, c’est une chose trop grave pour la confier à des militaires. (GEORGES CLEMENCEAU)

 

Jacinto Benavente – Citations

Jacinto Benavente (1866 – 1954) : Dramaturge espagnol 

boton01.jpgLa discipline consiste en ce qu’un imbécile se fasse obéir de ceux qui sont plus intelligents.

boton01.jpgL’argent ne peut faire que nous soyons heureux, mais c’est la seule chose qui nous compense de ne pas l’être.

boton01.jpgL’ironie est une tristesse qui ne peut pleurer et sourire.

boton01.jpgL’ennemi commence à devenir dangereux quand il commence à avoir raison.

boton01.jpgLes leçons de la vie nous enseignent que parfois, pour être bon, il faut cesser d’être honnête.

boton01.jpgIl aura fait peu de bien dans sa vie celui qui n’aura rien su de l’ingratitude. 

Journal intime

Dessin au feutre fin :

pro06.jpg

Archive de mes anciens dessins : le journal intime

La table

Dessin au feutre fin :

pro07.jpg

Archive de mes anciens dessins : La table

1234

Le blog des Anticon |
mon 1er blog |
hanibal ma life mes potes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les 3 S
| Mi pequeño mundo à moi !
| la foir'fouille ajaccio