Tic, tac, tic, tac, tic, tac…

 sablier01.jpg

« – Si votre réveil fait  » Tic Tic  » trouvez-en un autre qui fait  » Tac Tac « , il sera très content. » (Aphorisme de   HUB  , empruntés… Chuttt…il bosse, il n’a pas le temps aujourd’hui…)

« Je recherche la journée de 48–heures ainsi que son horloge » Phrase de   TOILE   qui saute d’étoile en étoile.

« Prendre le temps d’être soi » de  MALAÏKA  , un autre regard…

sabliergif.gif

Ce dernier temps, Il a été souvent question du temps qui s’étend et s’étale à ne plus en finir ou qui nous tond nos instants précieux ou non sans s’en soucier. J’ai souvent dit ou entendu dire  ou lire, par ci, par là :

« J’ai pas le temps », « Le temps me manque », « Que le temps passe vite », « Dejà ! », « La soirée est finie ? », « Vivement demain », « Que c’est longuet ! », « On a tout le temps », « Laisse le temps au temps », « Donner le temps au temps », « Allons, Vite, on se presse » ou « Ho! Doucement, rien ne presse »

 sablier02.jpg

Sur cette route douce ou caillouteuse
Aux étapes obligées souvent hasardeuses
Où le pied, sûr, plane et glisse,
Ou hésite, s’écorche et se tanne,
Quand chacun tente avec aise ou avec peine
De faire passer sa caravane et avance
Très riche ou humble pauvre, vide ou pleine
Sans se soucier de ce temps qui accable
Et qui s’égraine, grain après grain de sable
Dans le sablier conte pervers de l’existence

 Que dire de cette petite trotteuse
Qui se pavane, prend tout son temps
Pour faire et refaire le tour du cadran
Et qui ne cesse de recevoir des vannes :
Trotte, trotte et ne soit pas si sotte
Il faut avancer, ce n’est pas le moment
De glandouiller ou de tomber en panne,

 Elle sourit doucement, bien moqueuse,
Sournoise, elle  continue son petit trot
C’est plutôt ces vaniteux qui sont sots
Qui se croient,  pour l’avoir inventée
Très savants, à la milli seconde près
A but nécessaire ou par pure curiosité
Pour finir à la longue par la dédaigner
Happés par leurs plaisirs ou leurs peurs
Ne regardant plus que ses grandes soeurs
Dont ils ont, des fois à genoux, prié et adoré
Le subjectif arrangeant instant d’immobilité
Ils ont aussi, bien souvent et très agacés,
Détesté son affolante et stupide rapidité

Elle a trotté bien avant eux et les soeurs
Dés le premier instant, dés la première lueur
Avant leurs aïeux, leur grand’mères et mères,
la terre, ses océans et tout le vaste univers
Elle a trotté à chacun de leurs soubresauts
Les dorlotant du berceau au tombeau
Sans relâche, marquant toutes leurs gènes
Comptant les battements de leur coeur
Et le sang qui coule dans leurs veines
Accompagnant toutes leurs joies et peines
Sans jamais se lasser, sans jamais se fatiguer

Elle trotte, elle trotte et sourit au trot
Seconde après seconde elle sévit
Sans hâte ni affolement ni répit
Les menant jusqu’au bout de ce chemin
Qui les mènera au bout de leur destin
Au bout de leur vie… la vie de ces idiots !

Elle trottera après eux et tous leurs frères
Elle trottera après les oublis de leur oubli
Elle trottera pour tout le reste de l’univers
Nonchalante, régulière, saut après saut,
Elle comptera tous les temps du temps
Qui passe sans arrêts ni haltes ni repos
Et qui file en dédain…Inexorablement

Ce qui compte vraiment est intouchable
Et ne se compte pas en unités de temps
Le reste n’est que vanité…minable
Soumise au bruit lancinant
Des ces interminables :

Tic, tac, tic, tac, tic, tac, tic, tac, tic, tac, tic, tac…..sablier.gif……Tic, tac, tic, tac….

N. Norman

 


33 commentaires

  1. comme l’a dit Herbert Spencer « le temps est ce que les hommes essaient toujours de tuer, mais qui finit toujours par les tuer »
    autre paradoxe, la vitesse variable avec laquelle on perçoit ce temps qui passe de façon immuable, une heure peut sembler une éternité ou parfois une seule minute, ce n’est que la manière dont on utilise ces soixante minutes qui change, et ça change tout

    ps: du coup j’ai observé la marche inexorable de cette trotteuse qui tourne en rond (ou en carré), c’est vrai qu’à part pour les oeufs à la coque, on oublie toujours de la regarder celle-là

    ps2: la musique est comme d’habitude superbe, merci de nous faire partager ces notes qui s’égrennent, le temps de quelques tours de cadran

  2. Noah Norman dit :

    Mercidemavoirremarque,

    Merci. Tes coms sont toujours appréciables car justes et appréciés. Je garde ta citation de H. Spencer., j’aime. L’expression qu’on entend souvent quand on pose la question : « Qu’est-ce que tu fais ? » – « Je tue le temps »…est, on ne peux plus dérisoire !

    Bises,

    Nono

  3. Milla dit :

    « Boris Vian écrivait le plus clair de mon temps je le passe à l’obscurcir, l’intérêt peut être de vivre chaque jour avec intensité… »

    Tu rejoins tout à fait Mailaika, son texte que j’ai prit le « temps » de parcourir, magnifique, être soi même, se débarrasser du superflu, échapper au conformisme … un sujet qui mérite des heures réflexion et discussion et nous mènerait surement à la Philosophie orientale du Bouddha… celle à laquelle j’adhère pleinement…

    Bien a toi
    Milla

  4. hub dit :

    Parmi ta liste d’expressions clé en mains tu as oublié ma préférée: « Il faut donner du temps au temps ».

    Si nous donnons du temps au temps nous faisons sauter le temps pendulaire, celui-ci n’a que faire de temps supplémentaire puisque pour lui ce qui compte c’est qu’il y ait 60 secondes dans une minute, 60 minutes dans…etc…etc
    Alors donnons du temps au temps pour que le vieillard redevienne l’enfant qu’il a toujours été et pour que l’enfant puisse jouer au vieillard qu’il ne sera peut-être jamais.

    Tu voudrais un dessin, c’est ça? Je vais voir ce que je peux faire mais je ne te promets rien, le temps me manque… ;o)
    Tu peux toujours piquer mes 2 réveils amoureux pour montrer à tout le monde qu’il existe des réveils qui ne pensent pas qu’à faire Tic-Tac, mais aussi Crac-Crac. :o )

    Qu’est-ce qu’on se marre, pas vrai?!

  5. Selda Prey dit :

    Waouh !

    Je suis bluffée ! Je n’oublie pas que tu es anglophone et que tu manies merveilleusement bien notre langue… Non, non ! Rien à voir avec le sujet précédent ! Enfin… je dis ça, j’en sais rien hein !

    Ta conclusion résume très bien le tout et dit l’essentiel…

    Le temps, celui que l’on a en trop lorsqu’on s’ennuie ou qui nous manque dans les moments de joie.
    Ce temps qui continue a rythmer notre vie inlassablement, sans déviance. Et pourtant… Voit comme son rythme s’accélère au fur et à mesure que le notre se raccourcit. Et je ne parle pas des sautes de temps ! Ces moments où l’on a rien vu, rien fait, rien entendu… et qui pourtant s’est bien écoulé.

    Le temps est une saleté qu’on essaie de rattraper, en vain !

  6. hub dit :

    Mais où est tu passé Noah, tu dors!? Mais c’est du temps perdu. Moi j’ai des cernes jusqu’aux cuisses mais j’emmerde le temps qui passe, la petite mort ne m’aura pas, je veille en veillant sur vous.
    Vous êtes mignons tous là les yeux fermés…Arrêtes de ronfler Noah on dirait une locomotive.
    Je crois qu’il va faire beau demain, le ciel est étoilé et la terre tourne vers le soleil qui va apparaître, et demain ça va recommencer…et après demain…et après après demain, comme le temps passe… et ne repasse pas…tiens une étoile filante, faut faire un voeux…arrête de ronfler Noah, j’arrive pas à me concentrer…ça y est!

    Bon, je vous réveille à quelle heure?

  7. danaé dit :

    Je vais reprendre l’expression de Hub et dire,
    « il faut donner du temps au temps », combien de fois m’a t’on dit ça!
    Je constate juste une chose, c’est qu’il file entre mes doigts, et se moque bien de mes états d’âme.
    Trés belle cette musique Noah!
    Bises

  8. lezardsdhiver dit :

    Encore une fois de plus un superbe poeme, et si tout le monde pouvait mettre en application au moins un quart de ce que tu dis la vie serait beaucoup plus cool…….
    Bon faut que je file je n’aurai pas assez des quelques heures qu’il reste pour boucler la journee ;-)
    A bientot.
    Fabre.

  9. toile dit :

    cé ma fait clic clic ce tic a clic en tac tac

    Dernière publication sur Toile : Je ne t' écrirai plus //

  10. Noah Norman dit :

    Merci à toutes et à tous pour vos commentaires, je n?ai pas le temps de répondre à chacune et chacun alors je vous mets une maxime, une citation ou plus nominativement et cette question à méditer :

    Le Temps est-il la roue qui tourne ou bien la trace qu’elle laisse?

    Bises à tous (tant pis pour les garçons, c?est la loi de la majorité qui prime? :-)

    ****************

    @ Milla,

    J?aime beaucoup ce qu?écrit Malaïka.

    Une notion cartésienne du temps :

    Un être humain est une partie du tout que nous appelons « Univers »… Une partie limitée dans le Temps et dans l’Espace. (Albert Einstein)

    « Le temps ressemble à un hôte du grand monde qui serre la main à l?ami qui s?en va et qui, les bras étendus, embrasse le nouveau venu. » (W. Shakespeare)?J?expire? ;-)

    @ Hub,

    Si, si, ta préférée est dans la liste mais comme tu te couches tard, tu dois avoir les yeux fatigués? ;-)

    « Mon passe-temps favori, c?est laisser passer le temps, avoir du temps, prendre son temps, perdre son temps, vivre à contretemps. » (Françoise Sagan)

    @ Selda Prey,

    Ma mission est de tuer le temps et la sienne de me tuer. On est parfaitement à l’aise entre assassins. Nous courons l’un derrière l’autre en pleine « morphé » mais il est plus rapide que moi. T’as pas un schéma pour lui échapper ? ;-)

    Rien ni personne ne peut avoir tout à fait tort. Même une horloge arrêtée donne l?heure exacte deux fois par jour, notre horloge qui semble roupiller pour nous tromper doit avoir deux temps :

    « Conception »?voir PPS? ;-) et « Mort » et elle a deux fois raison, la « S?. » lollll

    @ Yo,

    Bouddhisme, zenitude, tempérance et acuité de la vie :

    « Le temps présent est semblable à la boule d?argile, le temps passé à la poussière de la terre et le temps futur à la cruche. » (Nagarjuna ? Extrait de «Le traité de la grande vertu de sagesse »)

    On naquit un jour quelque part, fûmes, serons et mourrons d’avoir été? ;-)

    @ Citronette,

    Merci d?être arrivée jusqu?à là :

    « Le Temps nous égare Le Temps nous étreint Le Temps nous est gare Le Temps nous est train. » (Jacques Prévert)

    @ Re Hub,

    « Souviens-toi que le Temps est un joueur avide Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c’est la loi. » (Charles Baudelaire)

    Je suis passé pour être présent dans « votre » futur?(prétentieux.. ?!) Une chose est certaine… nous approchons sans cesse de plus tard, en ronflant ou pas?vaut mieux que ça soit de plaisir? ;-)

    @ Danaé,

    Tu as raison, il file, il file, le bougre ! ;-)

    « Le temps est la toile dont on est à la fois l?araignée et la mouche. » (Jacques Lesourne)

    « Le temps s?en va, le temps s?en va, Madame ; Las ! Le temps, non, mais nous, nous en allons. » (Pierre Ronsard)

    @ Lezardsdhiver,

    « O douleur ! O douleur ! Le temps mange la vie,
    Et l?obscur ennemi qui nous ronge le c?ur
    Du sang que nous perdons croît et se fortifie ! » (Ch. Baudelaire)

    Tu es pressé, Fabre ?! Alors, n?oublie pas que : Hier, c’est de l’histoire. Demain, c’est un mystère. Aujourd’hui, c’est un cadeau !

    Bien cordialement à vous toutes et tous,

    Nono

1 2 3 4

Répondre

Le blog des Anticon |
mon 1er blog |
hanibal ma life mes potes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les 3 S
| Mi pequeño mundo à moi !
| la foir'fouille ajaccio