- Nous « iran s » bombardez…!! – Vas-y, tout seul…mon « grand »…

Pas besoin de comprendre le japonais, juste regarder ce (superbe) dessin animé et se rappeler de la folie de l’Homme…

Image de prévisualisation YouTube

En dessin …mais en vrai, aussi…

Image de prévisualisation YouTube

*****

Charte universelle de survie  

*****

* – …Et que penseront nos irradiés ? – *

*****

* -  Et l’observatoire, ça sert à quoi ?  – * 

*****

 

 


13 commentaires

  1. soledanes dit :

    Je reste sans voix après le passage de ce dessin animé tellement réel
    Horrible folie des hommes
    A jamais gravé des mos mémoires ?
    Merci Noah de le rappeler a tous ces fous
    Amitié

  2. paschat dit :

    C’est pas croyable !!!
    Et le pire c est que c’est vrais
    Ça c est passé ainsi…(larmes)

  3. Malaïka dit :

    Avant de m’absenter quelques temps je passe te faire un coucou. Amitiés et bises.

  4. hub dit :

    En dehors de l’horreur évidente que représente le larguage de ces deux bombes je ne peux cependant m’empêcher d’imaginer ce qui se serait passé si la bombe atomique avait été entre les mains de l’autre camps.

    En remettant les choses dans leur contexte historique il faut rappeler qu’à la même époque l’Allemagne d’Hitler était très avancée dans ses recherches concernant les armes de destruction massives…
    Ce bombardement a donc eu le « mérite » de mettre un terme définitif à la seconde guerre mondiale face a un Japon qui jouait la surenchère, kamikazes à l’appui.

    D’un autre côté, il y avait sans doute d’autres solutions moins radicales, mais les américains devaient brûler d’envie d’essayer leurs nouveaux joujoux…

    Depuis tous les pays ayant participés à cette abomination que fut cette guerre sont en paix, ainsi soit-il.

  5. Noah Norman dit :

    @ Soledane,

    La folie des hommes est encore là, tapie et prête à resurgir, helas !

    Amitié.

  6. Noah Norman dit :

    @ Paschat,

    ça se passe encore ainsi dans le sang et les larmes de ceux qui se trouvent en dessous…

    Merci pour votre visite.

    Amitié

  7. Noah Norman dit :

    @ Malaïka,

    Bon répos. Ne t’absente pas trop…:-)

    Fraternelles bises.

  8. Noah Norman dit :

    @ Hub,

    Commentaire instructif ! Mais voyons :

    Vi, vi, sauf qu?à l?époque, l?autre camps n?avait ni bombes ni moyens d?aller les larguer à des Milliers des kilomètres?

    Le 7 mai 1945, lorsque le maréchal Jodl signa l’acte de capitulation de l’Allemagne nazie, son allié, le Japon impérial, n’était déjà plus que l’ombre de lui-même : son arme d’élite d’autrefois, l’aviation, ne comprenait plus qu’un petit nombre d’adolescents désespérés mais prodigieusement courageux, et dont la plupart étaient assignés à des missions kamikazes ; il ne restait pratiquement plus rien de la marine marchande et de la marine de guerre. Les défenses antiaériennes s’étaient effondrées : entre le 9 mars et le 15 juin, les bombardiers B-29 américains avaient effectué plus de sept mille sorties en subissant seulement des pertes minimes.

    L?Allemagne était loin d?aboutir avec tous ses échecs dans la production d? »eau lourde », par contre, ses ingénieurs, captés autant par les US, UK et France que par l?Union Soviet, ont participé à une course effrénée dans l?armement de destruction massive et à sa prolifération à travers le monde. Un monde devenu Bipolaire (Guerre froide), redevenu unipolaire après la chute de l?URSS et en phase de devenir multipolaire avec le réveil de la Russie et l?arrivée de la Chine?

    La revendication et la justification de cet holocauste par le trio Byrnes-Truman-Stimson, que les médias répercutèrent dans les heures et les semaines qui suivirent, furent extrêmement payantes. Un petit mensonge avait été métamorphosé avec succès en un gros mensonge qui allait être presque universellement accepté et rendu moralement acceptable à l’opinion américaine et aux autres. C’est visiblement encore largement le cas?jusqu?aujourd?hui !
    La diplomatie atomique de Truman, désormais couplée avec la base économique industrialo-militaire massive de la puissance américaine, ne se cristallise pas seulement dans la doctrine Truman mais aussi dans l’incontrôlable course aux armements qui en constitua la plus grave séquelle, ainsi que dans les guerres coloniales contre les peuples luttant pour leur indépendance.

    La solution finale d’Hiroshima et de Nagasaki servit donc de prélude et de prétexte à un déploiement mondial de la puissance économique et diplomatique américaine. Après l’explosion, couronnée de succès, de la première bombe atomique, le 16 juillet 1945, dans les sables du désert du Nouveau-Mexique, Truman avait décidé d’exclure l’URSS de tout rôle significatif dans l’occupation et le contrôle du Japon. Le même personnage, alors sénateur, répondant à Roosevelt qui plaidait pour un prêt-bail à une URSS en proie aux pires difficultés, s’était exclamé : « Si nous voyons que l’Allemagne est en train de gagner la guerre, il faudrait que nous aidions la Russie, et si la Russie est sur le point de l’emporter, il faudrait que nous aidions l’Allemagne, pour qu’ils s’entretuent le plus possible.

    Le bombardement d?Hiroshima et de Nagasaki était plus une démonstration barbare de force, faite sur des civils innocents, plutôt dirigée contre la Russie qui était sur le point d?envahir le Japon et l?Allemagne Nazi qui commençait à agacer?et non contre le Japon, déjà en réédition, complètement à genoux?
    Alors, nul besoin de sanctifier les exterminations d’Hiroshima-Nagasaki (ou, à cet égard, de Dresde) et de les élever à la hauteur d’événements mystiques. Elles constituèrent la synthèse d’une situation où des décisions vitales sont prises par un tout petit groupe d’individus, disposant d’énormes pouvoirs et agissant sur la base de prémisses erronées. Des barbares qui officine encore en Irak, dont l?invasion, bâtie sur des mensonges continue à ramener le pays vers l?age de la pierre où toute une région du monde risque de sombrer?

    Certes, de ces tragédies, il nous faut tirer des enseignements, toujours aussi pertinents, soixante deux ans après : compte tenu de la formidable complexité des relations internationales et de la capacité d’annihilation des armes nucléaires dispersées aux quatre coins du monde, USA, UK, France, Allemagne, Russie, Chine, Inde, Pakistan, Corée du nord, Israël?Nous n?avions et nous n’aurons plus d’autre choix que ceux de la souplesse, du compromis et de la négociation afin d?éviter, cette fois-ci un vrai Apocalypse.

    Nous étions jusqu?à un certain temps en « Paix » forcée?

    Halte à la Busherie et aux trépignements loufoques des Nabots surexcités.

    Aujourd?hui, les bombettes d?Hiroshima et de Nagasaki apparaissent comme des jouets de bébé devant les « mères de toutes les bombes » développés actuellement?

    Ô mes Anges, ne jouez pas de cette harpe là !!

    Bien cordialement,

  9. danae dit :

    Tu as raison Noah pas besoin de parler il suffit de regarder
    Ces vidéos nous montrent la cruauté et la folie des hommes.
    C’est terrifiant, effrayant et révoltant!
    Je deteste la violence sous toutes ces formes et elle existe encore malheureusement!
    Bises

  10. toile dit :

    la chaine histoire sur T P S raconte bien cELA ET TOUTE les stratégies des guerres-

    c’est une réalité –de fait

    Dernière publication sur Toile : Je ne t' écrirai plus //

1 2

Répondre

Le blog des Anticon |
mon 1er blog |
hanibal ma life mes potes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les 3 S
| Mi pequeño mundo à moi !
| la foir'fouille ajaccio