Archives pour la catégorie Poésie

Whisky ? – Non, merci.

crow22.jpg 

 

Dans la nuit longue et froide, du whisky plein le verre 

Seule avec le silence et ses couteaux fourbis 

J’entends hurler les loups dans tous mes déserts 

Peuplés de corbeaux qui croassent mes incompris. 

 

Déambulant entre cuisine et salon, pris par le vertige 

De cette nuit sourde et glacée : Whisky sans glaçons, 

Les chiens de l’insomnie m’ assiègent en aboyant 

Mordillant à pleins dents le restant de mes angoisses 

J’entends le vent s’engouffrer dans ma mémoire vestige 

(suite…)

Solitude à encre perdue

solitude.jpg

Un diable du nord t’enfanta d’abord ici, 

Ma solitude, au pied de ces montagnes. 

Telle une vague et floue Figurine surgie 

De mes premières noces, 

Fruit d’une pure folie, 

Inondée de hargne 

Et des coups des crosses 

Au cœur mystérieux des replis. 

 

Toi, ma solitude, oui toi… 

Compagne fidèle, rebelle, 

Fille inversée de mon Sud, 

Enfant de mes zombis, 

Ange transfuge 

Tout droit tombé de ce paradis 

Promis, rabat-joie. 

 

…Mille fois la cigarette n’enfumera les idées 

Noires, tes jouvencelles… ! 

(suite…)

Echos

chaudamourbyaaronvb.jpg  Echos 

  

Arrête 

Ne bouge plus 

Contente-toi de respirer 

Pourquoi  t’entêtes-tu 

Jusqu’au bout 

A rendre présent 

Le seuil de l’ennui   

Au bord des tes falaises 

Abruptes, sans garde-fou. 

Sais-tu qu’après la nuit   

Entier sera le jour ? 

Il agrandira ton âme 

Sur la terrasse – amour

(suite…)

Gibran Khalil – Les enfants

Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit: 
Parlez-nous des Enfants.
Et il dit : Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même,
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux,
mais ne tentez pas de les faire comme vous.
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance
pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie;
Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.

Poème – Fernando Pessoa

Je ne suis rien
Jamais je ne serai rien.
Je ne puis vouloir être rien.
Cela dit, je porte en moi tous les rêves du monde.

Fenêtres de ma chambre,
de ma chambre dans la fourmilière humaine unité ignorée
(et si l’on savait ce qu’elle est, que saurait-on de plus ?),
vous donnez sur le mystère d’une rue au va-et-vient continuel,
sur une rue inaccessible à toutes les pensées,
réelle, impossiblement réelle, précise, inconnaissablement précise,
avec le mystère des choses enfoui sous les pierres et les êtres,
avec la mort qui parsème les murs de moisissure et de cheveux blancs les humains,
avec le destin qui conduit la guimbarde de tout sur la route de rien.

Fernando Pessoa

Pluriel, singulier.

coeur1.jpg 

L’amour est 

Singulier 

Surtout quand il est 

Au pluriel 

Aujourd’hui comme hier 

Le goût amer accède 

Souvent au goût du miel

 

(suite…)

Relativité.

flamespassion.jpg  

Ces noeuds des souffles 

En spirales 

Qui  rejoignent,  

Plus haut, l’air lié,  

De la vie 

Sur ce lit fatal 

Si souvent 

Refait et défait 

Aux quatre vents.

 

Eclairs fulgurants   

Et soupirs entremêlés  

Au rêveries – torrent 

Chaud des cœurs habités  

D’une ferveurs éblouie. 

(suite…)

Mire

 raphaeltriomphedegalatee.jpg (Raphael)

Se laisser 

Emporter 

Par son zéphyr 

Suivre son regard

Doucement 

Sans courir 

Se placer 

Devant sa mire 

Pour qu’elle vise et tire

Sans ratée

sans rater.

(suite…)

1234

Le blog des Anticon |
mon 1er blog |
hanibal ma life mes potes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les 3 S
| Mi pequeño mundo à moi !
| la foir'fouille ajaccio