La hotline

- « Service après-vente Dupont assistance » ; que puis-je pour vous ?

- Eh bien j’ai un problème avec WordPerfect !

- Quelle sorte de problème

- Eh bien j’étais en train de taper et soudain tout est parti

- Parti ?

- Ça a disparu.

- Mmm. Et à quoi ressemble votre écran à présent ?

- A rien.

- À rien ?

- Il est vide ; il se passe rien quand je tape.

- Vous êtes toujours dans WordPerfect ou vous en êtes sorti ?

- Comment je sais?

- Pouvez-vous voir votre bureau à l’écran ?

- C’est plutôt mon écran qui est sur mon bureau ! ?

- Laissez tomber. Pouvez-vous bouger le curseur à l’écran ?

- Y a pas de curseur. Je vous ai dit, il se passe rien quand je tape.

- Est-ce que votre moniteur est allumé ?

lire la suite

Articles récents

Testez vos hémisphères

Parcourez cette liste de gauche à droite et dites la couleur de chaque mot et non le mot lui-même

(exemple : pour le premier mot « jaune », dites « vert » et non « jaune »)

test01.jpg

 

 Avez-vous remarqué certaines hésitations ? 

Il y a une partie de votre cerveau qui essaye de dire la couleur alors que l’autre partie insiste pour lire le mot. Clin doeil 

 


Sarkozy et Edgar Pisani

« Dans Le Monde de ce jour, Edgard Pisani, l’ancien ministre du général de Gaulle (qui fut, entre autres, un bon ministre de l’Agriculture), publie une tribune intitulée « Nicolas Sarkozy face à la tourmente ». Il écrit : »Nicolas Sarkozy a perdu la confiance qu’il avait su inspirer, il y a quelques mois… Aimant choquer avec l’espoir de convaincre, il a scandalisé sans convaincre. Y compris nombre de « ses » élus. Il ne bénéficie plus, ni à l’étranger ni en France, du respect ou de la considération qui sont les attributs de la magistrature suprême et la condition de son bon exercice. » Et sa conclusion est alarmiste : »La tourmente est proche. L’état de la France est tel que la seule victoire est aujourd’hui dans la conclusion d’un pacte démocratique de crise. Sinon, quoi ? ». »  Ecrit par Gabriel Enkiri :

LIRE LA SUITE


Devoir de mémoire

Jacques Ellul, le philosophe et penseur de la société technicienne, estimait que : « Dans une société, quand on parle surabondamment d’une certaine donnée humaine, c’est que celle-ci n’existe pas. [Par exemple] si on parle surabondamment de liberté, c’est que la liberté a été supprimée ». Par conséquent, si l’on suit la logique d’Ellul, plus on parle de cette « donnée » pour la célébrer par des mots, plus en fait, dans la réalité, on cherche à la dénaturer, voire à l’annihiler.    …  Cliquer pour lire la suite

Article de Hassinamechai, publié sur  oulala.net 


Humour suisse

barrigue.jpg 

SARKOZY Le roi de l’esbroufe par BARRIGUE. 


L’union fait la force

Image de prévisualisation YouTube

Articles plus anciens

Le bain

Bunny

Le blog des Anticon |
mon 1er blog |
hanibal ma life mes potes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les 3 S
| Mi pequeño mundo à moi !
| la foir'fouille ajaccio